2ème jour (12 juillet) : ce matin, ou plutôt en fin de matinée car nous avons trainé un moment à papoter après le petit déjeuner (ce qui a permis au temps de se dégager un peu), nous partons avec une famille de français découvrir les plages du nord de l’ile, à pieds. L’ile est plutôt bien aménagée car la majorité des plages sont reliées entre elles par des escaliers et des passerelles. Plus on avance vers le nord, plus c’est sauvage, sur les dernières plages, il n’y a plus d’hébergement. C’est superbe ! Paradisiaque ! L'eau est cristalline à souhait !

DSCN2784 (Copier)

 

Nous faisons un beau snorkeling. Clément, Clara et moi poussons jusqu’à deux plages accessibles uniquement à la nage ou par bateau. J’adore débarquer ainsi sur une plage, on se prend un peu pour Robinson !

DSCN2791 (Copier)

 

Si mon appareil photo semble s'être remis, il n'en est pas de même pour notre appareil photo étanche qui est de moins en moins étanche...il devient difficile de faire des photos après immersion, l'objectif se couvre de buée....

Voici la plage sur laquelle nous débarquons à la nage (ce serait mieux sous le soleil et sans buée):

DSCN2839 (Copier)

 

DSCN2846 (Copier)

 

DSCN2851 (Copier)

DSCN2855 (Copier)

DSCN2858 (Copier)

DSCN2866 (Copier)

 

DSCN2895 (Copier)

 

 

3ème jour (13 juillet) : aujourd’hui, nous partons explorer en snorkeling une zone assez éloignée, espérant voir des requins. Je serai chanceuse ! ! La seule à voir un beau requin d’1 bon mètre de long ! Aucun inquiétude, les requins croisés ici sont inoffensifs, cela reste cependant toujours assez fascinant d’en croiser un. Pour ma part, au cours de ces deux heures de snorkeling, je m’inquiète plus de rencontrer des barracudas qui, eux, peuvent être agressifs. On nous a dit: un ou deux ça va, trois, partez !

A défaut de voir des requins, nous verrons beaucoup de poissons et de gros poissons ! Des bêtes qui font facilement 80 cm de long, je les identifie comme un gros Bluespot Pufferfish ou un Giant Pufferfish. En tout cas, ça y ressemble. Eux aussi, je suis la seule à les voir. Ils sont deux, et l’un me fixe droit dans les yeux, tout au moins c’est l’impression qu’il me donne, et je l’avoue, ne sachant pas si j’ai affaire à un gentil poisson ou pas, je ne suis pas forcément très rassurée. On s’observe un moment et ils finissent par partir.

Ce snorkeling nous occupe pendant 2 heures et nous parcourons environ 2 km au large. Théa et Elia suivent sans difficulté (elles ont un gilet, je précise).

DSCN2908 (Copier)

DSCN2922 (Copier)

DSCN2932 (Copier)

DSCN2935 (Copier)

 

Nous finissons notre journée par une promenade sur la plage avant le diner.

DSC06055 (Copier)

DSC06084 (Copier)

DSC06104 (Copier)

DSC06124 (Copier)

DSC06126 (Copier)

 

 

4ème jour (14 juillet) : 3 jours à chercher en vain les tortues….Ce matin du 4ème jour, Clément, Clara et Elia sont courageux et se lèvent tôt. Ils sont récompensés et nagent avec une jolie tortue !

DSCN2967 (Copier)

DSCN2982 (Copier)

 

Nous effectueons ensuite un très beau snorkeling, au nord de l’ile, en compagnie d’un couple rencontré la veille et de leur petit garçon.

 

Difficile d'avoir une eau plus cristalline:

DSC06128 (Copier)

DSC06134 (Copier)

 

J’estime que ce snorkeling sera le plus beau de nos 5 jours sur l’ile ! Notre feu d’artifice à nous ! Bans de poissons, raies à points bleus, poissons empereurs, Puffer fish, Shaded Batfish, Blue Ringed Angelfish....les poissons sont nombreux, colorés, certains sont vraiment très gros ! On ne s’en lasse pas ! Je croise également un groupe de gros poissons d'1 mètre de long à bosse, assez impressionnants ! Ils ne s'occupent pas de moi et filent rapidement. Seul le froid finit par me pousser hors de l’eau (les eaux ont beaux être chaudes, quand il y a du fond, on finit par se refroidir !).

Peu de photos, désolée....

 

1 tuba, 2 tubas, 3 tubas

DSC06151 (Copier)

DSCN3012 (Copier)

DSCN3025 (Copier)

DSCN3027 (Copier)

 

Et puis, l’orage n’est pas loin, si nous ne voulons pas rentrer sous la pluie, nous devons nous dépêcher !

 

Même avec l'approche de l'orage, les couleurs sont magnifiques !

DSC06174 (Copier)

DSC06176 (Copier)

 

 5ème jour (15 juillet) : pour finir en beauté notre séjour sur Kapas, nous avions réservé la veille un bateau pour nous déposer sur la toute petite ile de Gémia, située en face de Kapas. Il parait que le snorkeling y est magnifique ! Nous sommes déçus, depuis la plage, il n’y a pas grand-chose, les coraux sont morts. Avec Clara, nous nous éloignons vers le tombant à la pointe de l’ile mais nous tombons sur des colonies de petites méduses et rebroussons chemin. Les plus beaux spots sont au nord de l’ile, accessibles uniquement à la nage, l’orage arrive vite….Nous n’aurons pas le temps, avec les filles, c’est compliqué.

Et puis, au réveil nous avons appris l’attentat de Nice, donc le cœur n’y est pas…

Le temps devient maussade, la pluie se met à tomber, elle durera tout l’après-midi…

DSCN3045 (Copier)

Vue sur Pulau Kapas

DSCN3054 (Copier)

DSCN3072 (Copier)

 

 

Le 16 juillet au matin, nous quittons l'ile et la mer de Chine, retour vers Penang et le détroit de Malacca. La route est longue, mais passées les 2/3 premières heures, elle devient très jolie. Nous traversons la jungle. Les 4 dernières heures se passent sous un orage tropical qui nous force à nous arrêter un moment et c'est sous une pluie diluvienne qui nous atteignons Penang vers 19H.

Après le dégradé de bleu, voici le vert

DSC06197 (Copier)

 

Petite pause sur la route

DSC06205 (Copier)

 

La fameuse pancarte que j'ai évoqué il y a quelques mois dans l'article concernant ma collision avec une biche. A défaut de voir des éléphants, nous verrons deux familles de singes, des chèvres, des moutons et des vaches au bord de la route.

DSC06213 (Copier)