Le 3 juillet, après un déjeuner en « food court », nous nous rendons au nord-ouest de l’ile visiter le « Botanic Spice Garden ». J’étais un peu dubitative sur l’intérêt de ce jardin, d’autant plus que nous en avons vu, des plantes, depuis le début du voyage ! Finalement, je suis conquise, le site est agréable et la visite très intéressante.

"Food court" : regroupement de petits stands de restauration bon marché. L'intérêt est que chacun commande où il veut en fonction de son envie (indien, chinois, thai, pates, riz, soupes etc.....) et on mange ensuite tous ensembles. Nous sommes fan des "bao" que mangent Clément et Clara sur la photo, ces sortes de brioches fourrées au porc. Nous en avions mangé en Thailande et au Laos (en version sucrée au Laos), mais celles d'ici sont bien meilleures !!

DSC05232 (Copier)

 

Pour en revenir au Botanic Spice Garden, nous effectuons la visite avec des audio guides en français, ainsi même les filles profitent pleinement des commentaires et prennent grand plaisir à la visite. Nous ne sommes pas à la bonne saison : aucune fleur, aucun fruit, mais cela complète parfaitement ce que nous avions vu ailleurs (poivriers, caféiers, cacaoyer, épices, plantes diverses….). Les commentaires nous apportent des informations botaniques mais aussi historiques et culturelles.

Les feuilles de ces nénuphars géants peuvent supporter un poids de 30 kg !

DSC05239 (Copier)

DSC05250 (Copier)

DSC05260 (Copier)

DSC05276 (Copier)

 

Après la visite, nous faisons un petit tour sur la plage située en face du jardin. Le sable est curieux, il est constitué de gros cristaux, des diamants, ce qui expliquerait qu'ici les gens semblent plus riches que dans les autres pays traversés, d'après Théa !

DSC05295 (Copier)

DSC05314 (Copier)

 

Au retour, les filles vont barboter 45 minutes dans la piscine, et après un diner avec mon frère, voici une nouvelle journée terminée !

 

 

Le 5 juillet, nous quittons les 4 voies, les buildings et le bruit incessant de la circulation pour profiter du calme et de la jungle du parc national de Penang, le plus petit parc national de Malaisie.

 

Une marche d’1h30 dans la jungle nous conduit à Pantai Karachut (la plage des tortues). Les conditions climatiques sont assez éprouvantes, il fait très chaud mais surtout le taux d’humidité est très élevé ! Je crois qu’on souffrait moins avec nos 43° au Cambodge, c’était beaucoup plus sec !

DSC05495 (Copier)

DSC05499 (Copier)

 

L'unique lac meromictique de Malaisie : le fond du lac est constitué d'eau de mer salée et chaude tandis que la surface est constituée d'eau douce provenant de la pluie et des rivières :

DSC05506 (Copier)

DSC05507 (Copier)

Nous pique-niquons sur les rochers, avec vue sur la plage, les filles jouent dans le sable, nous poussons jusqu’au sanctuaire des tortues, avant de faire demi tour.

DSC05517 (Copier)

DSC05531 (Copier)

DSC05541 (Copier)

DSC05548 (Copier)

DSC05567 (Copier)

DSC05570 (Copier)

 

Sur le trajet retour, nous aurons la chance de voir des singes. Je n’ai aucune photo, je n’ai même pas essayé d’en faire, ils évoluent dans les arbres, la jungle est touffue, nous jouons à cache-cache avec eux pour les voir. Et puis, cette fois encore mon appareil photo me joue un vilain tour et presque toutes les photos du retour sont inexploitables. Espérons qu'il "récupère" avant notre prochaine étape : les Camerons Highlands.