13 avril et nouvelle destination.

Aujourd’hui débute le Nouvel An Khmer, qui doit durer 4 jours.

 

A 8h, nous quittons l’hôtel à pieds et mettons presque 25 minutes à parcourir les 800 mètres qui nous séparent de l’arrêt de bus. Avec notre barda, nous progressons lentement, il fait déjà très chaud. Petite halte à la "bakery" sur le trajet pour acheter le pain pour le petit déj.

 

Le bus est à 9h, on est là 30 minutes avant comme demandé, même si cette fois on n’en voit pas réellement l’intérêt et on s’attend à une très longue attente…Mais surprise ! Le bus est ponctuel ! Deux heures et 90km plus tard, il nous dépose à Phnom Penh ! Un tuk-tuk nous attend. Il doit nous emmener sur Koh Dach, l’ile de la Soie, une ile sur le Mekong située à une quinzaine de km au nord de PP.

En tuktuk sur le ferry :

DSC07617 (Copier)

 

Nous avons prévu d’y rester 3 nuits, voire plus, nous espérons y trouver le calme et la quiétude de la campagne pour profiter du Nouvel An Khmer. Nous déchantons très vite. Si Phnom Penh se vide avec les fêtes, Koh Dach se remplit, la musique pulse, les 4/4 rutilants débarquent, les motos sont omniprésentes….

 

Bref, nous n’avons pas tellement apprécié nos quelques jours sur l’ile. Nous avons également été déçus par la GH (Koh Dach Villa) malgré les bons commentaires lus sur d’autres blogs : on a payé plein tarif alors que nous sommes en basse saison, aucune activité n'est proposée car basse saison, pas de demi-pension contrairement à ce qui est affiché sur le site internet, resto cher, (si lunch et dinner étaient délicieux et copieux, il faut le reconnaitre, le petit-déjeuner à 3 dollars par personne nous a en revanche laissé un gout amer ! Impossible de manger le pain sans le tremper tellement il était dur ! On n’est pas difficile, le pain est souvent rassis ici, mais là, il était immangeable !). Mauvais conseils et impression de déranger.  On s’attendait à nouer des contacts, on pensait que passer Nouvel An dans une GH familiale pouvait être une belle opportunité, que nenni ! Les filles ont essayé de jouer avec les deux enfants de la famille, mais non, rien. Pourtant les louloutes auraient adorer jouer avec des pistolets à eau également pendant ce nouvel an !

Sur l’ile, il n’y a pas grand-chose. La chaleur (43° ! ) et le monde  ont plombé nos sorties. Nous avons tenté la plage : on s’est retrouvé en vélos sur la piste principale de l’ile, au milieu de dizaines de motos, de gros pick-up, on a manqué se faire écraser les pieds 20 fois. Quand on a vu les centaines de motos sur le parking, on a fait demi tour.

Très peu de photos car lors de nos déplacements nous avons gardé l’appareil planqué en raison des risques d’arrosage lié au Nouvel An. Cependant, à chaque barrage, si les locaux se faisaient arroser ou talquer, nous, on passait sans difficulté, on nous ignorait un peu, à notre regret, ça nous aurait plu de participer un peu ! On a trouvé les gens un peu froids malgré nos tentatives d'aller vers eux.

Au final, nous sommes surtout restés à la chambre, à profiter de la clim, faire de l’école, faire toutes nos lessives à la locale, faire des jeux avec les filles, bouquiner, rattraper le retard du blog et subir une fois de plus les « boum boum » de la musique.

 

La lessive a remporté un franc succès ! Théa et Elia étaient toujours volontaires pour participer, une grande première !

DSC07620 (Copier)

 

A ceci, on ajoute une sortie de deux heures en vélo. En prenant des petits chemins transverses, on a évité la foule, c’était sympa, même s’il faisait très chaud.

DSC07626 (Copier)

DSC07629 (Copier)

DSC07635 (Copier)

DSC07642 (Copier)

DSC07643 (Copier)

DSC07646 (Copier)

DSC07655 (Copier)

DSC07663 (Copier)

DSC07718 (Copier)

Clément se fait offrir le thé dans un temple :

DSC07721 (Copier)

Et en fin d’après-midi, nous sommes allés au bord de l’eau, les filles ont fait trempette et se sont fait des amis. Là, c’était un moment très sympa ! C’était joli,on avait du vent et les locaux ont recherché le contact ! Moments éphémères mais forts sympathiques !

 

DSC07666 (Copier)

DSC07676 (Copier)

DSC07681 (Copier)

DSC07708 (Copier)

DSC07726 (Copier)

DSC07729 (Copier)

DSC07734 (Copier)

 

 

Pour conclure, nous sommes un peu déçus et regrettons un peu cette étape qui nous a couté assez cher en plus (tuk-tuk exhorbitant, repas bien plus chers que notre budget habituel). Tant pis, un voyage n'est jamais parfait, il y aura sans doute d'autres loupés...

 

DSC07741 (Copier)