Notre premier jour à Luang Prabang ne fut pas le plus agréable : à peine 18°, ciel gris, un peu de pluie…..autant vous dire que nous avons eu très froid !!

Ok, je vous vois rire, depuis la France, en lisant ça. Je sais qu’il gèle à certains endroits.

Mais il faut se remettre dans le contexte : plus de 15 degrés perdus en à peine 48 heures,  nos vêtements les plus chauds étant un gilet et un Kway (enfin, en matière de chaleur, on a vu mieux que le Kway, on va dire que ça coupe un peu le vent), et tous nos tshirts étant partis à la laundry, impossible de faire des couches, nos chaussettes lavées à la main ne séchant pas (donc obligation d’en porter des sales beurk), aussi froid dans la chambre que dehors puisque des moustiquaires en guise de vitres.

Bah fallait bien qu’on se plaigne un peu ;)

 

On s’est malgré tout promené un peu dans la ville, en grelottant : marché, temples (fermés pour la plupart, on n’a pas pu y entrer), montée en haut du mont Phousi pour admirer la vue (pour la petite histoire, la montagne Phousi viendrait du Sri Lanka et aurait été déplacée au Laos par Hanuman, le roi des singes) et petit musée TAEC dans l’après-midi.

 

Les locaux aussi ont froid, sur le marché, ils se réchauffent grâce à leur feu, on les envie !

DSC02115 (Copier)

DSC02110 (Copier)

DSC02113 (Copier)

DSC02117 (Copier)

DSC02121 (Copier)

DSC02133 (Copier)

 

 

Est ce que quelqu'un connait le nom de cette bêbete ? Nous, non...

DSC02150 (Copier)

DSC02156 (Copier)

DSC02164 (Copier)

DSC02172 (Copier)

DSC02174 (Copier)

DSC02182 (Copier)

DSC02184 (Copier)

 

 

Le deuxième jour, le soleil est revenu, les températures sont remontées et ce fut plutôt agréable car nous n’avons eu ni trop froid ni trop chaud.

 

Un passage sur le marché où nous nous ravitaillons en bananes et ananas.

 

Pfffiou, je m'ennuie....

DSC02190 (Copier)

 

des boulettes de riz en offrandes dans la gueule du chien (enfin... je ne sais pas si ça représente un chien ou autre chose)

DSC02193 (Copier)

 

DSC02202 (Copier)

 

Brochettes de grenouilles :

DSC02204 (Copier)

 

Nous avons acheté les galettes jaunes que l'on voit en pile, le lendemain, j'en parlerai dans le prochain article ;)

DSC02205 (Copier)

 

Visite du plus beau temple de la ville (et il mérite ce titre !),

 

DSC02249 (Copier)

DSC02278 (Copier)

DSC02281 (Copier)

DSC02294 (Copier)

DSC02311 (Copier)

 

Paysage au niveau de la confluence entre le Mékong (à gauche sur la photo) et la Nam Khan

DSC02319 (Copier)

 

Scènes de rue :

Moine perché (son ami parle français et nous donnera des baies venant des branches d'arbres qu'ils sont en train de couper)

DSC02199 (Copier)

DSC02219 (Copier)

 

Les fameuses galettes, mises à sécher dans la rue :

DSC02238 (Copier)

 

Cérémonie funéraire :

DSC02325 (Copier)

 

Pause vers 13H30 en terrasse pour déguster de délicieux croissants accompagnés de thé/café

20160227_125620 (Copier)

 

Jolie balade de l’autre côté de la Nam Khan, après avoir emprunté un pont en bambou. Cette balade de 2h30 nous fera traverser des villages d’artisans et profiter d’un beau paysage. Les filles verront toutes les étapes de la fabrication du papier mâché et pourront même participer !

Ces ponts en bambous sont éphémères, ils disparaissent à la saison des pluies et sont reconstruits l'année suivante. Un droit de passage est demandé et permet de financer la reconstruction.

DSC02327 (Copier)

DSC02329 (Copier)

DSC02336 (Copier)

DSC02338 (Copier)

DSC02342 (Copier)

DSC02355 (Copier)

DSC02359 (Copier)

DSC02363 (Copier)

DSC02368 (Copier)

DSC02375 (Copier)

DSC02391 (Copier)

DSC02407 (Copier)

DSC02409 (Copier)

DSC02410 (Copier)

DSC02418 (Copier)

 

Le troisième jour, le soleil était bien présent et les températures bien chaudes !

Après 1h d’école, nous avons traversé le Mékong sur un bac, au milieu des scooters, d’une voiture et des locaux pour nous rendre sur l’autre rive, à partir de laquelle nous avons fait deux heures de balade (villages, temples….).

DSC02432 (Copier)

DSC02439 (Copier)

DSC02446 (Copier)

DSC02447 (Copier)

DSC02449 (Copier)

DSC02452 (Copier)

DSC02454 (Copier)

DSC02458 (Copier)

DSC02460 (Copier)

DSC02464 (Copier)

DSC02469 (Copier)

 

Il est pas beau le "falang" avec sa baguette dans le sac à dos ?

DSC02475 (Copier)

DSC02477 (Copier)

DSC02480 (Copier)

 

Au retour, nous avons traversé à bord d’une barque à moteur. Au final, ça nous est revenu moins cher car le batelier a accepté qu’Elia et Théa paient le tarif des locaux (oui car ici aussi il y a le tarif des locaux à 3000 LAK et le tarif des foreigners à 5000 LAK , la différence est de l’ordre de 20 centimes d’euros, pour une traversée de moins d’une minute ;) )

Pique-nique au bord du Mékong : baguette (on l’a trouvé délicieuse mais je suis certaine que la même, en France, on l’aurait trouvé quelconque), vache qui rit et ananas, + une sorte de galette locale que seul Clément a aimé. Jj’ai trouvé ça immangeable, soupçonnant que ce ne soit pas fait pour manger tel quel) ! (et le soir à la GH, nous demanderons au gérant qui parle très bien le français comment cela se prépare et, très gentiment, il nous fera gonfler et griller à la poèle les deux qu’il nous reste -> et là, ça devient juste délicieux !! C’est ça d’acheter des produits au pif sur le marché en étant confronté à la barrière de la langue car ici l’anglais est peu parlé)

Un tour à la boutique Ock Pop Tok (artisanat, principalement confections en soie, en provenance des différente tribus du Laos) où nous demandons à être emmenés à l’atelier (transport gratuit en tuk tuk de la boutique à l’atelier plusieurs fois par jour). Nous y auront une petite visite guidée. C’était intéressant. Les filles ont vu des vers à soie et ont appris comment chaque couleur était réalisée à partir d’éléments naturelles (feuilles, écorces, racines), puis ont été impressionnées par la technique des femmes travaillant sur leur métier à tisser, des techniques bien plus élaborées que ce que nous avions observé la veille dans des villages.

Une journée finalement bien chargée, qui nous ramènera à la GH vers 16h45. 15 minutes de récréation puis 1h d’école avant d’attaquer les douches pendant que Clément va jusqu’au centre nous acheter des pâtes à emporter et des brochettes de poulet sur un stand du marché de nuit.