Le 12, nous quittons à regret le Ganesha Park vers 9 heures, direction la gare routière de Thong Pha Phum.

A 9h30 nous montons dans un bus qui nous déposera 6h plus tard à la gare routière de Mochit, à Bangkok. 6h de bus avec seulement 15 minutes de pause, c’est un peu rude, surtout pour les filles.

Commence une longue attente, notre train de nuit en direction de Chiang Mai ne part qu’à 22h le soir.

Nous patientons une bonne heure à la gare routière, non pas que le cadre soit agréable, mais nous n’avons pas grand-chose à faire, avec nos 9 sacs, impossible d’aller nous promener en ville. On boit, on grignote, on fait un peu d’école à l’oral puis on prend un taxi pour la gare ferroviaire. Une bonne heure de taxi dans les bouchons…quitte à ce que le compteur tourne, on profite au moins de la clim et ça tue le temps. On révise de nouveau quelques leçons. Au final : 230 baths de taxi, ce qui représente environ 6 euros…

Vers 17h, nous voici à la gare, il nous reste 5h à patienter dans le hall de la gare. Le cadre est loin d’être des plus agréable, il fait très chaud, on se sent très très sales, c’est bruyant, mais il n’est pas inintéressant, pendant quelques instants, d’observer l’activité de la gare : le carré « réservé aux moines », et à 18h précises coups de sifflet : tout le monde doit se lever et se tourner vers la photo du roi pendant que retenti l’hymne national (du moins c’est ce que je suppose…..). Le pauvre gars qui continuait à dormir sur sa chaise s’est fait reprendre à l’ordre à coups de sifflet de la part d’un policier jusqu’à ce qu’il se lève. Finalement, le temps passe relativement bien, les filles sont plutôt cools (bien entendu, il y a eu un peu de chahut dans le bus, des chamailleries dans le taxi car à 4 sur la banquette arrière, il y en a une qui prend trop de place, une qui pousse l’autre, et la dernière qui se plaint que ses jambes collent au siège) ! On s’alternera avec Clément pour les emmener manger, de sorte à ce que l’un de nous reste avec les sacs.

Cadre idyllique, n'est ce pas ? lol

DSC00426 (Copier)

 

22H arrive enfin, le train est ponctuel !! Nous embarquons à bord d’un express (qui ne doit avoir d’express que le nom lol) qui doit nous mener à Chiang Mai (environ 800 km) en seulement 14 heures ! Deuxième classe (attention, ne correspond pas à la deuxième classe TGV mais plutôt à la deuxième classe des michelines rouges, pour ceux de notre génération et des précédentes ;) ), ventilateur, sièges inclinables. Je vous écris du train, nous sommes partis il y a 1h30 maintenant et nous prenons enfin de la vitesse. Jusqu’à maintenant, on ne devait pas rouler plus de 2 minutes dans nous arrêter. Je crois que les filles dorment enfin. Le PC va couper, la batterie est morte…. Bonne nuit !

 

DSC00429 (Copier)

DSC00433 (Copier)

DSC00437 (Copier)

DSC00439 (Copier)

………………….

Et la suite ? Je m’endors vers 3h30 du matin. La nuit est plutôt fraiche, je crois que tous les passagers du wagon ont froid ! Je me réveille vers 7h, le jour se lève, le train « attaque » la montagne, c’est magnifique ! Tout ça sous la lumière du jour levant !! Pendant 4 bonnes heures, le train continuera à circuler en montagne. Notre allure est considérablement réduite mais les paysages sont superbes. Je me régale, à chaque courbe, j'aperçois les wagons de tête et la loco orange qui nous tracte. On ne croise ni route ni voiture, sauf dans les petites gares pittoresques que nous traversons. Je n'ai pas pris de photos donc... pas de partage, désolée.

A chacune de ces gares, des marchands ambulants montent et proposent fruits, viandes grillées, chips à la vente puis ils descendent à la station suivante.

DSC00442 (Copier)

DSC00444 (Copier)

DSC00450 (Copier)

DSC00454 (Copier)

DSC00455 (Copier)

DSC00458 (Copier)

Pour une fois, le train sera ponctuel : arrivée à 12h10 en gare de Chiang Mai. Après quelques dizaines de mètres à pieds, nous nous entassons dans une bétaillère (Clément est sur la plateforme) qui nous conduit à notre GH. Après-midi détente mais surtout gros décrassage et tri du linge pour la laundry ! Je tente de rattraper le retard sur le blog.

Trajet fatigant, mais une belle expérience que ce train, avec de superbes paysages !!

Ce soir, nous retrouvons à nouveau la famille Buron pour diner !