Je suis déjà perdue dans les jours et les dates….

Nous dirons donc que notre deuxième journée complète à Bangkok fut consacrée à la visite du Grand Palais et du Wat Phra Kaeo (temple érigé pour accueillir le Bouddha d’émeraude). Lieu très touristique, les touristes notamment chinois et japonais grouillent, on se croirait à Paris en plein mois d’août ! Cependant, dès qu’on s’éloigne un peu des principaux monuments, on est de suite plus au calme ! Nous sommes un peu refroidis au départ par ces hordes de touristes, très peu respectueuses du site (on doit se déchausser ? non on garde ses chaussures. Interdit de monter les marches ? Oui mais ils tiennent à y faire une photo donc montent quand même. De nombreux panneaux « silence », ça crie et glousse à qui mieux mieux)….Nous savions que nous allions nous retrouver avec beaucoup de monde. Pour être plus tranquilles, il aurait fallu y être à l’ouverture, mais nos insomnies nocturnes nous conduisent à des grasses matinées et pour l’instant on accorde ce répit aux filles. Pour en revenir au site en lui-même, nous le trouvons magnifique ! Certes c’est clinquant, mais tellement beau au final : superpositions de toits colorés, multitudes de stupas, colonnes brillant sous le soleil….nous passons pas loin de 3 heures en ce lieu.

DSC09255 (Copier)

DSC09257 (Copier)

DSC09271 (Copier)

DSC09273 (Copier)

Voici déjà les filles à Angkor Wat !! lol

DSC09297 (Copier)

DSC09298 (Copier)

DSC09321 (Copier)

DSC09331 (Copier)

Ci dessous " gros patapouf" (honnêtement je ne suis pas sûre que ce soit le nom officiel, mais c'est ainsi que l'a surnommé Théa) :

DSC09343 (Copier)

DSC09349 (Copier)

DSC09388 (Copier)

DSC09394 (Copier)

Nous enchainons ensuite avec le Wat Pho, après une pause bienvenue à déguster des Pad Thai achetées dans un stand de rue : on se régale et cela requinque la petite troupe.

Le Wat Pho abrite un énorme Bouddha couché de 46 m de long et 15 m de haut, entièrement recouvert de feuilles d’or ! Les filles adorent !

Nous nous promenons ensuite dans l’enceinte du Wat Pho où nous retrouvons toits colorés, stupas décorés et où nous admirons deux galeries contenant 394 bouddhas assis (on ne les a pas comptés).

DSC09407 (Copier)

DSC09416 (Copier)

DSC09420 (Copier)

DSC09429 (Copier)

DSC09442 (Copier)

On berce Bouddha au bruit des pièces tombant dans les chaudrons :

DSC09448 (Copier)

DSC09458 (Copier)

DSC09464 (Copier)

DSC09467 (Copier)

DSC09476 (Copier)

Photographe = Théa :

DSC09486 (Copier)

DSC09498 (Copier)

 

Retour à la GH en fin d’après-midi et repos pour tous.

Repas du soir en chambre avec des brochettes de poulet frit et du riz achetés dans un stand de rue, on aurait pu manger sur la terrasse de la GH mais les moustiques sont trop agressifs à notre gout. On improvise donc des « tables » et des cuillères dans des fonds de bouteilles car le riz n’est pas assez collant pour être mangé avec les doigts. On complète par des mangues. Tout compris, notre repas de ce soir nous coute 5 euros (environ 150 baths) pour nous 5 et nous sommes totalement rassasiés ! Cela nous permet de rattraper des visites, relativement onéreuse, car Clara est en entrée payante, nous avons essayé de la faire passer sans payer mais on s’est fait retoqué (on ne va rien dire car Elia aurait du être en entrée payante mais elle est passée sans difficulté ;) ). Au total : 1800 baths pour les deux visites d’aujourd’hui !!

 

Le lendemain, jeudi 4 février, matinée off : grasse matinée, petit déj dehors comme chaque matin depuis notre arrivée, lessive, école puis départ vers midi  direction Chinatown.

Aujourd’hui, on emprunte un nouveau moyen de transport : le bus de ville. On demande à l’accueil de la GH le numéro de la ligne de bus et de nous écrire en thai le nom de l’arrêt auquel on doit descendre. L’arrêt de bus est à 2 min à pieds de notre chambre. Autant vous dire qu’on nous dévisage quand on grimpe dans le bus, et immédiatement des femmes thai se lèvent pour laisser leurs places assises aux enfants ! Le trajet nous coûte 13 baths pour nous 5 (env 35 cts)….nous voici partis, sans clim bien entendu, dans les bouchons, mais c’est sympa, une expérience à tenter !

Les moines sont prioritaires pour les places assises. Au bout de quelques minutes, changement de bus, toujours le même numéro mais on suit le mouvement, tout le monde descend et on monte dans un autre bus. Bon, c’est reposant, on observe la vie dans les rues, mais ce n’est guère plus rapide que la marche à pieds !

DSC09513 (Copier)

DSC09522 (Copier)

DSC09524 (Copier)

notre bus : le 53, maintenant, chaque fois que les filles voient un bus 53 : " c'est notre bus !!" lol

DSC09529 (Copier)

Au bout d’une heure on commence à saturer, on n’est plus très loin, on descend et on finit à pieds, nous voilà à Chinatown : ça grouille de monde (des locaux essentiellement), les chinois sont en plein préparatifs de Nouvel An.

Selon nos nouvelles habitudes nous achetons de la nourriture de rue sur différents stands : jus de clémentines fraichement pressé, bouchées vapeur au porc, coconut pancakes et brochettes de bananes. On déguste notre pique-nique assis au bord d’une boutique d’épices (badiane, cannelle, coriandre et produits non identifiés).

DSC09530 (Copier)

DSC09551 (Copier)

DSC09559 (Copier)

On erre ensuite dans les rues et ruelles : échoppes en tout genre : champignons séchés, poissons et crevettes séchés, épices, fritures, crustacés….et toute la zone que j’appelle « hello kitty »,  en gros la zone où tu peux trouver tout, absolument tout et surtout toutes les contrefaçons lol.

DSC09547 (Copier)

DSC09562 (Copier)

DSC09565 (Copier)

DSC09570 (Copier)

DSC09578 (Copier)

canard laqué ?

DSC09580 (Copier)

DSC09584 (Copier)

On s’arrête devant deux temples. Les filles sont appelées par un moine qui les incite à prier et leur montre comment faire.

DSC09538 (Copier)

On enchaine avec le quartier Indien, les filles commencent à saturer et nous aussi de ce brouhaha continu, de la difficulté quasi permanente à circuler au milieu de la foule, des stands, des voitures, des motos….Des bouchons dans la rue ? Toutes les voies de circulation sont bloquées ? Qu'à cela ne tienne, les motos roulent sur le trottoir !

Quartier Indien, on n’accroche pas du tout, on a connu nettement mieux en Malaisie. On poursuit jusqu’au port, grâce à des étudiantes à qui on a demandé notre chemin. Passage sur un marché aux fleurs : ça sent bon ! ça fait du bien, quelques secondes à ne plus sentir la puanteur de la ville !

DSC09594 (Copier)

On rentre en bateau sur la Chao Phraya River, plus onéreux que le bus mais tellement plus rapide, et sur l’eau on a de l’air ! Le bateau est bondé, cependant, deux femmes se lèvent pour laisser leur siège à Elia et Théa.

Avant de rejoindre l’hôtel, on traverse un petit parc qui nous ressource immédiatement. Ce parc est autour du fort de Phra Sumen, fort blanc, très joli avec la luminosité de fin de journée.

 

DSC09605 (Copier)

DSC09617 (Copier)

A l'entrée et partout dans le parc :

DSC09620 (Copier)

DSC09624 (Copier)

 

Je profite d'une connexion Wifi qui tourne plutôt pas mal ici pour tenir à jour le blog et mettre des photos, ce ne sera pê pas tjs ainsi ;).

Il nous reste une journée à BKK, nous ne serons pas fâchés de quitter cette ville pour un peu de campagne, on l'espère !